A Ploeuc-L’Hermitage, Tous les articles.

Le Secrétaire d’Etat à la ruralité ce jeudi à Plœuc-l’Hermitage.

Joël Giraud, Secrétaire d’Etat à la Ruralité auprès de la Ministre de la Cohésion des Territoires, sera à Plœuc-l’Hermitage ce jeudi en fin d’après-midi. A l’invitation du Maire, Thibaut Guignard, Joël Giraud visitera le chantier de transformation des locaux de La Poste en Maison France Services (guichet unique de proximité regroupant plusieurs administrations et services publics). Suivra une présentation du dispositif Petites Villes de Demain dont Plœuc-l’Hermitage est lauréate et qui permet de renforcer les petites villes ayant un rôle de centralité. Le Secrétaire d’Etat signera ensuite le premier contrat de VTA (Volontaire Territorial en Administration) au niveau national. Ce tout nouveau dispositif permet aux collectivités rurales d’embaucher des jeunes diplômés avec une aide financière de l’Etat de 15 000 euros par an pour le soutien à la gestion de projets, à la recherche de financements … « Je travaille de manière régulière avec le Ministre et ses équipes dans le cadre de mes fonctions à l’AMF Nationale (Association des Maires de France) ou à Leader France. C’est donc un plaisir de l’accueillir à Plœuc-l’Hermitage pour lui montrer tout ce que nous faisons, notamment pour la dynamisation du centre-bourg » commente Thibaut Guignard.

Sur la photo : Joël Giraud et Thibaut Guignard lors d’une de leurs dernières rencontres au ministère.

Un Débat d’Orientations budgétaires serein malgré la crise.

Le Conseil municipal s’est réuni lundi pour le Débat d’Orientations Budgétaires présenté par Thierry Gouyette, Maire-délégué. Il s’agit d’un exercice obligatoire dans les communes de plus de 3500 habitants : undébat portant sur les orientations générales dans les deux mois précédent l’adoption du budget. En 2020, les dépenses supplémentaires liés au COVID et les pertes de recettes (garderies, cantines …) représentent un coût total de 84 000€ pour la collectivité. Thierry Gouyette s’est félicité « des efforts faits sur les charges de fonctionnement, malgré la crise sanitaire, qui permettent de maintenir la capacité de désendettement de la commune et son autofinancement pour les investissements à venir ». 

Acquisitions foncières.

Le Conseil municipal a décidé l’achat de terrains à la Grosse Roche d’une surface totale de 1 200 m2 afin de compléter un ensemble foncier destiné à créer un lotissement. La collectivité acquiert également un terrain situé au Paly derrière la nouvelle école publique des Lutins afin de créer une réserve foncière permettant une extension en cas de besoin.

Vente de terrain.

Le conseil municipal a acté la vente d’un terrain de 3200 m2 en dessous de l’EHPAD pour un montant de 42 000€ à Ages et Vie Habitat qui y construira une résidence partagée pour personnes âgées de 16 places.

Demande de subvention.

La commune a transmis une demande de subvention au Conseil départemental dans le cadre du plan de relance d’un montant de 50 000€ pour les travaux de rénovation énergétique de la Gendarmerie.

Convention avec l’association « Culture et Patrimoine ».

Le Conseil municipal a validé la convention avec la toute nouvelle association « Culture et Patrimoine ». « L’objectif est d’organiser la collaboration entre la commune et l’association pour l’entretien du petit patrimoine » a expliqué Donatienne Le Rigoleur, Maire-adjointe.

Attribution de marché.

L’entrepriseEurovia Bretagne a obtenu les marchés pour l’aménagement du cheminement piétonnier entre la Grosse Roche et le Paly (122 000€) et le programme de voirie 2021 (133 000€ pour un linéaire de 5 km).

Sur la photo : Thierry Gouyette, Maire-délégué et Maire-adjoint chargé des finances a présenté le Débat d’Orientation Budgétaire. 

Installation du Conseil municipal des Jeunes 2020

Mardi 8 décembre, les 27 élus du Conseil municipal des Jeunes de Plœuc-L’Hermitage ont pris leurs fonctions à la salle des fêtes de Plœuc-L’Hermitage, qui n’est autre que la salle actuelle du Conseil municipal, en raison des contraintes sanitaires en vigueur. Le Conseil municipal des Jeunes a été renouvelé le 16 octobre dernier au sein des classes de CE2, CM1 et CM2. Les élus de 2019, désormais en CM2, entament leur deuxième année de mandat.

Thibaut Guignard, Maire, a débuté la séance en félicitant les nouveaux élus pour leurs futurs engagements. « Votre rôle sera important tout au long de ces prochains mois : vous serez associés aux manifestations, évènements et projets de la commune. Nous attendons de vous des propositions concrètes pour améliorer la vie à Plœuc-L’Hermitage ! ».

Après une présentation de chaque élu jeune, Anne-Marie Charpentier, Maire-adjointe en charge des affaires scolaires, a lu la charte du Conseiller municipal Jeune à l’assemblée, puis leur a remis leur insigne.

Marie-Hélène Boscher, agent municipal en charge de la vie du Conseil municipal des Jeunes, a présenté les différentes commissions et leurs grandes lignes (réalisations et projets) : Commission Culture et Sport, Commission Santé et Solidarité, Commission Sécurité et Environnement.

Les nouveaux élus sont : Théo Allo, Maelic Andre-Caty, Ameline Aubrée, Eva Casareggio, Louna Dhaussy, Lena Ecobichon, Maëlie Esselin, Jeanne Gicquel, Mathis Goujon, Noa Harsant, Mary hebert, Elya Le Boulanger, Adeline Le Feuvre, Noémie Le Jeune, Maëna Le Meur, Basile Le Touzic, Enora Leon, Armand Mahé, Louna Mahé, Enzo Pierin, Joseph Piriou, Louis Ribault, Maleaume Robin, Elouen, Rouxel, Lucas Spanagel, Alienor Uhel et Capucine Verdes.

Dispositif d’accueil pour les ouvriers le temps du déjeuner dans la salle des fêtes de Plœuc-l’Hermitage.

A découvrir (à partir de 18,45 minutes) dans le 13h de France 2 : le dispositif d’accueil pour les ouvriers le temps du déjeuner dans la salle des fêtes de Plœuc-l’Hermitage :

https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/13-heures/jt-de-13h-du-jeudi-10-decembre-2020_4188677.html?fbclid=IwAR1jE0XrZVDX9pjtxlWFtF5W1p0AFmbtMtF-aeziaaiuRI1qhzZyAKdhvjI

Le Tour de France passera bien par Plédran et Plœuc-l’Hermitage !

La lettre d’intention aura donc attiré l’attention de la direction du Tour de France. Stéphane Briend et Thibaut Guignard, Maires de Plédran et de Plœuc-l’Hermitage sont très heureux de voir que la grande boucle passera par leurs communes et par conséquent par celle de Saint-Carreuc, située entre les deux le 27 juin 2021. « C’est une chance formidable pour nos communes mais aussi pour le territoire de Saint-Brieuc Armor Agglomération puisque le Tour passera sur les communes de l’Ouest du territoire, du littoral à la ruralité en passant par la Ville centre ! » commentent les deux Maires. « Le Tour de France est un formidable vecteur de communication dans le monde entier. Ce sera donc l’occasion pour Plédran de parler des championnats du monde de Canicross prévus en octobre 2021. Pour Ploeuc l’Hermitage de rappeler que le site de la Côte des Halles est l’un des sites de préparation VTT des Jeux-Olympiques de Paris 2024. Pour l’Agglomération de valoriser et faire la promotion de notre territoire entre terre et mer.  Mais avant tout, c’est une extraordinaire reconnaissance pour nos clubs de vélo sur route ou de VTT, leurs bénévoles, leurs anciens champions, champions … et futurs champions ! Cerise sur le gâteau, ce sera un dimanche ! « .

Pour rappel : Stéphane Briend et Thibaut Guignard avaient envoyé une lettre de candidature au Directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, en mai dernier pour défendre le passage du tour dans leurs communes.

Élections municipales

Thierry Gouyette élu maire délégué

Lundi soir, le conseil municipal d’installation a été retransmis sur les réseaux sociaux et sur le site internet de la commune. Anne-Marie Charpentier, doyenne de la nouvelle assemblée, a ouvert la séance. Sans surprise, Thibaut Guignard a été élu maire à l’unanimité. À 39 ans, celui qui est aussi Vice-président de Saint-Brieuc Armor Agglomération et du Conseil Départemental, entame ainsi son deuxième mandat à la tête de la commune nouvelle. C’est toutefois sa 3ème élection en tant que maire après 2014 à Ploeuc-sur-Lié et 2016 pour la commune nouvelle. Thierry Gouyette a été élu maire délégué de L’Hermitage-Lorge. Il aura également en charge les finances et les budgets.

Quatre adjoints au maire

Thibaut Guignard et Thierry Gouyette seront secondés par une équipe resserrée de quatre adjoints, dont trois femmes, au lieu de huit adjoints dans le mandat précédent : Anne-Marie Charpentier, 1ère adjointe (affaires scolaires, périscolaires et ressources humaines) ; Donatienne Le Rigoleur (animations, vie associative, culture et petit patrimoine) ; Pascal Robin (travaux, voirie et bâtiments) et Marie-Claire Thérin (solidarités). Dans son discours, le maire a souligné que « la crise sanitaire a rappelé l’importance de la commune. Les élus municipaux sont élus par nos concitoyens. Ils vivent avec eux. Ils œuvrent pour eux. C’est la force de la proximité ». Avant de poursuivre : « Nous allons continuer à faire de Ploeuc-L’Hermitage une commune accueillante et dynamique. En nous appuyant sur les services publics, les commerces et professions libérales et les nombreuses associations. Notre commune incarne une ruralité moderne, optimiste, ouverte sur son environnement et sur l’Europe. »

Une agglomération à renforcer

Thibaut Guignard a ensuite rendu hommage aux élus de 2014 « pour cette décision historique de marier Ploeuc-sur-Lié et L’Hermitage Lorge. Une commune nouvelle cohérente, qui fonctionne et qui est désormais reconnue ». Un environnement territorial qui compte avec Saint-Brieuc Armor Agglomération. C’est « une belle agglomération : 32 communes, 150 000 habitants, le littoral, la ville, la campagne… Tout pour en faire un territoire de développement économique et social. Pour autant, notre agglomération doit être confortée, des équilibres doivent être trouvés, des orientations doivent être clarifiées, des lignes doivent être tracées…». Thibaut Guignard et Maryse Pinel siègeront au conseil de l’agglomération.

Légende photo : Thibaut Guignard et Thierry Gouyette entourés de leurs adjoints Pascal Robin, Marie-Claire Thérin, Donatienne Le Rigoleur et Anne-Marie Charpentier.

Merci !

La situation que traverse notre pays est grave et inédite. L’épidémie de COVID-19 a entrainé une crise sanitaire majeur à laquelle succèdera une crise économique et sociale.

Dans cette période si difficile pour les plus fragiles, je tiens à saluer l’engagement des agents des EHPAD et lieux de vie pour personnes en situation de handicap. Leur travail est remarquable et permet aux résidents de supporter, tant bien que mal, le confinement.

Saluons aussi le travail des agents des CIAS (Centres Intercommunaux d’Action Sociale) qui interviennent au domicile de nos ainés pour assurer les soins, les repas…en veillant bien à préserver leur santé.

Enfin, remercions les soignants qui tiennent bon, en première ligne sur le front de l’épidémie, dans les hôpitaux. Et bien d’autres métiers essentiels : hôtesses de caisse, chauffeurs routiers, commerçants, artisans, vétérinaires…

Les initiatives solidaires sont nombreuses dans nos communes. Particuliers, associations, artistes, commerçants … tous font preuve de solidarité et d’entraide.

Ces circonstances nous rappellent que la commune est bien plus qu’une simple organisation administrative. La commune est, avant tout, une communauté humaine.

« Nous aurons des jours meilleurs et nous retrouverons les jours heureux » pour reprendre les propos du Président de la République. 

Il nous faudra alors gérer le déconfinement en acceptant de changer nos comportements, de mettre en place de nouvelles organisations et en donnant une priorité à la sécurité sanitaire.  

En attendant ces jours meilleurs, je souhaite le meilleur pour vous et vos proches. Prenez soins de vous. Restez chez vous !

Plœuc-l’Hermitage : Le marché de jeudi matin maintenu

Le traditionnel marché du jeudi matin est maintenu à Plœuc-l’Hermitage. « Nous avons suivi les consignes du Premier ministre et demandé une dérogation au Préfet afin de maintenir le marché. Dérogation qui a été acceptée » explique le Maire, Thibaut Guignard. « Cela répond à trois objectifs : apporter un service essentiel pour les habitants, soutenir les commerçants ambulants fidèles à notre marché et valoriser les produits frais de qualité de nos agriculteurs et artisans ». Des règles strictes devront toutefois être respectée : plus de trois mètres entre chaque commerçant, plus d’un mètre entre chaque client « et pas de bavardage. La fonction de lien social du marché reprendra après le confinement ».