Inauguration de la place Joseph Morin

Samedi, c’est sous la chaleur qu’a eu lieu l’inauguration de la place Joseph Morin, au Paly à L’Hermitage Lorge, en présence des élus et de la famille de de celui qui fût Maire pendant 20 ans. « Nous avons souhaité nommé la place, située devant la mairie annexe, du nom de l’ancien Maire de L’Hermitage Lorge qui a apporté beaucoup à notre commune » a expliqué Thierry Gouyette, Maire délégué de L’Hermitage Lorge. « Élu en 1945, juste après la Seconde Guerre Mondiale, puis réélu en 1947, 1953 et 1959, il a su améliorer le quotidien des habitants ». Parmi les travaux effectués durant ses mandats, on peut souligner l’adduction de l’eau dans la commune, l’une des premières du Département, la mise en place de l’éclairage public, les travaux dans l’école publique des filles au Pont de la Planche, la construction de chemins ruraux ou bien encore la construction de la mairie et de la Poste, inaugurées en 1964. Né à Allineuc en 1897, Joseph Morin s’est installé à L’Hermitage Lorge, sur une exploitation agricole, avec sa femme Marie Joly. De leur union sont nées 5 filles : Elise, Suzanne, Madeleine, Raymonde et Hélène. Joseph Morin est décédé en 1967. Samedi, une quarantaine de descendants de quatre générations se sont retrouvés au Paly dont Hélène, sa dernière fille et Marine Le Maître, arrière-petite fille et Conseillère municipale de Plœuc-l’Hermitage. « Vous, sa famille, pouvez être fière de ce que Joseph Morin a réalisé. En installant la mairie et la Poste au Paly, il a permis de développer une nouvelle centralité autour de la Gare. Aujourd’hui, le Paly continue de se développer avec la construction d’une nouvelle école, un city-stade, un nouveau lotissement. Joseph Morin a posé les premières pierres du L’Hermitage Lorge que nous connaissons aujourd’hui » a déclaré, reconnaissant, Thibaut Guignard, Maire. 

Légende photo :  L’inauguration de la place Joseph Morin a eu lieu samedi en présence des élus et de la famille de l’ancien Maire.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.