Un programme transnational sur la Pomme de Terre

Ce week-end une délégation de Plœuc-L’Hermitage a participé à la Fête de la Pomme de Terre à Ostróda au nord-est de la Pologne. Ce déplacement a eu lieu dans le cadre d’un programme d’échange initié par la Belle du Lié. 

Un travail sur la filière.

L’association la Belle du Lié a démarré un travail avec les producteurs de pommes de terre de la commune pour réfléchir à la structuration de la filière. « La Pomme de Terre de Plœuc-L’Hermitage est reconnue dans notre secteur et bien au-delà. Le plant est la spécialité de nos producteurs mais ceux-ci vendent aussi de la consommation. Nous fêtons la Pomme de Terre tous les trois ans avec 30 000 personnes. Toutefois, il nous a semblé opportun de prendre le temps de réfléchir au positionnement de notre produit : critères de qualité, engagements environnementaux, commercialisation … » explique Pascal Allo et Carole Hicquel, co-présidents de la Belle du Lié. Ce travail sur deux ans est financé par le programme Leader et le Conseil départemental des Côtes d’Armor. A noter que l’association recherche un stagiaire pour l’accompagner au premier semestre 2022. Le profil : un étudiant en école supérieure d’agriculture ou d’agroalimentaire. 

Une délégation à Ostróda. 

Le programme de la Belle du Lié prévoit des échanges de bonnes pratiques avec deux territoires : Ostróda en Pologne et Tara Oltului en Roumanie. Une délégation s’est donc rendue en fin de semaine dernière à Ostróda à l’occasion de la fête de la Pomme de Terre. Elle était composée de Jean-François Hervé et Michel Robert pour la Belle du Lié, Frédéric Houée et Frédéric Ecobichon, producteurs de pommes de terre et de Thibaut Guignard, Maire, accompagné de Nolwenn Huby, chargée des programmes européens et Margot Visdeloup qui anime la réflexion concernant le projet de centre de ressources. Ils ont été rejoints sur place par leurs partenaires roumains. 

Des échanges prometteurs. 

Le programme du séjour était composé de visites d’exploitations, d’un centre de recherche et de sélection de la Pomme de Terre, d’un lycée agricole et la participation à la fête à Ostróda « Les structures d’exploitations sont variées et différentes de chez nous mais nous avons des problématiques communes et tout intérêt à échanger sur nos pratiques, notamment pour le plant, une production exigeante » commentent Frédéric Houée et Frédéric Ecobichon. Jean-François Hervé et Michel Robert retiennent « la qualité de l’accueil par nos hôtes polonais lors de la fête et durant tout le séjour. Le concept de la fête est différent du nôtre mais il y avait du monde et de l’ambiance. La gastronomie y a une place importante ». 

Des perspectives pour le centre de ressources. 

Ces échanges sont aussi l’occasion de prendre des contacts dans le cadre du projet de centre de ressources autour de la pomme de terre. « Nous souhaitons un centre ouvert à l’Europe. Et puisque la Pomme de Terre est un des rares aliments produits dans tous les pays européens, nous réfléchissons à un réseau de territoires engagés dans cette production. Cette idée de centre de ressources suscite l’intérêt partout où nous en parlons » précise le Maire Thibaut Guignard. Prochaine rencontre au mois de juin en Roumanie avant l’évènement final et la présentation du travail réalisé à la Pomme de Terre en Fête à Plœuc-L’Hermitage les 10 et 11 septembre 2022. 

Sur la photo : la délégation de Plœuc-L’Hermitage, ici avec la délégation roumaine, a animé un stand à la fête de la Pomme de Terre à Ostróda.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.