Mes Actions, Tous les articles.

Et si Plœuc-l’Hermitage accueillait un « Centre de Ressources sur la Pomme de Terre » ?

C’est une exposition exceptionnelle de plus de 100 œuvres qui est à découvrir à Plœuc-L’Hermitage du 7 au 18 septembre. Michel Devaux, artiste peintre parisien qui sublime le précieux tubercule et Robert Gernot photographe de Saint-Alban renommé pour ses clichés de pommes de terre en germination exposent ensemble dans le cadre de la Semaine de la Pomme de Terre.
La Semaine de la Pomme de Terre est organisée par la Mairie et La Belle du Lié, association de producteurs et d’habitants investis pour la promotion de ce produit du terroir et qui organise, notamment, tous les trois ans, La Pomme de Terre en Fête. 
A l’occasion du vernissage, les deux artistes ont annoncé leur souhait de léguer leurs collections et leurs archives à la Mairie de Plœuc-L’Hermitage. Près de 800 oeuvres au total ! 
Les collections de Michel Devaux et Robert Gernaud viennent s’ajouter au conservatoire de variétés de Pommes de Terre (+ de 200 variétés) et à une collection de matériel ancien proposé par la famille d’Eugène Gouédard. 
C’est une chance pour notre commune et l’occasion de lancer une réflexion sur la création d’un lieu permanent de valorisation de la Pomme de Terre. Idée qui trotte dans ma tête depuis quelques années… Un lieu de ressources avec un volet culturel mais aussi agronomique, économique, pédagogique, gastronomique …
Première réunion de préfiguration : la semaine prochaine. 
Affaire à suivre …

Le Dispositif Petite Ville de Demain est lancé.

Mercredi 28 avril, Thibaut Guignard, Maire de Plœuc-L’Hermitage, accueillait Ronan Kerdraon, Président de Saint-Brieuc Armor Agglomération, Laure Mitnik, conseillère d’agglomération déléguée à l’attractivité des centralités pour une présentation du programme de dynamisation du centre-bourg. Étaient également présents les représentants des services de l’Etat et des communes de Saint-Brieuc et de Quintin, toutes deux également engagées dans l’Opération de Revitalisation des Territoires (ORT) portée par l’agglomération.

Cette visite a été l’occasion de présenter aux élus et techniciens le projet global de centralité porté par la commune depuis 2013. Les principales orientations de ce projet sont :  le développement de l’offre de logements, le renforcement du commerce, l’amélioration de l’espace public, l’appui à la dynamique associative, le renforcement des services publics et le maintien des liens entre les deux centralités des communes déléguées de Plœuc-sur-Lié et de L’Hermitage-Lorge.

« Nous avons pu échanger avec nos partenaires sur l’état d’avancement des projets. Notamment le développement du service d’autopartage prévu pour être déployé en septembre 2021, la construction d’un boulodrome en centralité dont les travaux vont débuter à l’automne, ainsi que le travail sur l’habitat vacant » indiquait Thibaut Guignard.

« C’est une étape importante dans l’interconnaissance entre les trois collectivités engagées dans l’Opération de revitalisation du Territoire et l’agglomération. Les rencontres vont se poursuivre durant le printemps avec les visites des projets de Quintin et Saint-Brieuc. Nous souhaitons ainsi intensifier les liens entre les collectivités partenaires et développer un projet global cohérent en vue du déploiement du programme « Petite Ville de Demain » dont Plœuc-l’Hermitage est lauréate » précise Ronan Kerdraon, Président de l’Agglomération.

Sur la photo : Ronan Kerdraon,  Président de l’Agglomération, Laure Mitnik, élue déléguée, Thibaut Guignard, Maire et les partenaires du dispositif « Petite Ville de Demain ».

Départementales : Delphine Martin et Thibaut Guignard candidats.

Delphine Martin et Thibaut Guignard, Conseillers départementaux du canton de Plaintel, ont officialisé leur candidature pour un nouveau mandat. Delphine Martin, 47 ans, est dirigeante d’entreprise dans le bâtiment et Conseillère municipale de Quessoy. Thibaut Guignard, 40 ans, est aviculteur et Maire de Plœuc-l’Hermitage. 

“Durant le mandat qui vient de s’écouler, nous nous sommes attachés à être des Conseillers départementaux présents sur le terrain, à l’écoute des habitants et au travail pour défendre avec efficacité les intérêts de notre canton. Nous nous sommes particulièrement investis pour l’entretien du réseau routier et de nos collèges, pour moderniser nos EHPAD, équiper nos Centres d’Incendie et de Secours…” annoncent les deux élus sortants pour qui “l’expérience d’un premier mandat sera utile pour les six années à venir. Au sortir d’une crise sanitaire inédite, les élus devront être au travail, dès le premier jour, avec la connaissance des dossiers et des circuits de décision”. 

Les deux candidats ont également présenté leurs suppléants : Elisabeth Demoy et Christophe Robin. Selon Elisabeth Demoy, 65 ans, retraitée, adjointe au Maire de Plaintel de 1989 à 2020 “Durant le précédent mandat j’ai pu compter sur le soutien de Delphine et Thibaut dans les dossiers dont j’avais la charge à Plaintel ou pour trouver des solutions à des situations individuelles complexes. Je m’engage donc pour les aider dans la poursuite de leur action”. Pour Christophe Robin, 48 ans, agriculteur et Maire de Trédaniel “Nos deux Conseillers départementaux ont travaillé pour toutes les communes, quelle que soit leur taille. Je souhaite donc porter la voix des petites communes dans l’équipe pour continuer à les défendre”. Delphine Martin et Thibaut Guignard ont siégé pendant 5 ans au sein de la majorité Départementale. Majorité qu’ils ont quittée pour se présenter « indépendants de tout groupe politique ».

Margot Visdeloup a signé son VTA.

Jeudi, Margot Visdeloup a signé le premier contrat de Volontariat Territorial en Administration comme annoncé dans notre édition du 22 avril. Un moment important puisque cette signature s’est faite en présence de Joël Giraud, Secrétaire d’État en charge des Ruralités. Ce nouveau dispositif vise à mettre en relation de jeunes diplômés avec des territoires ruraux ayant besoin de compétence en ingénierie. La collectivité s’engage à former et à accompagner le jeune recruté et recevra pour cela une aide forfaitaire de 15 000 euros de la part de l’État. Au total, 400 contrats de VTA seront créés cette année en France. Celui de Plœuc-l’Hermitage est le premier. 

Sur la photo : Joël Giraud, secrétaire d’Etat, Margot Visdeloup et Thibaut guignard entourés des parlementaires et des services de l’Etat.

Le Secrétaire d’Etat à la ruralité ce jeudi à Plœuc-l’Hermitage.

Joël Giraud, Secrétaire d’Etat à la Ruralité auprès de la Ministre de la Cohésion des Territoires, sera à Plœuc-l’Hermitage ce jeudi en fin d’après-midi. A l’invitation du Maire, Thibaut Guignard, Joël Giraud visitera le chantier de transformation des locaux de La Poste en Maison France Services (guichet unique de proximité regroupant plusieurs administrations et services publics). Suivra une présentation du dispositif Petites Villes de Demain dont Plœuc-l’Hermitage est lauréate et qui permet de renforcer les petites villes ayant un rôle de centralité. Le Secrétaire d’Etat signera ensuite le premier contrat de VTA (Volontaire Territorial en Administration) au niveau national. Ce tout nouveau dispositif permet aux collectivités rurales d’embaucher des jeunes diplômés avec une aide financière de l’Etat de 15 000 euros par an pour le soutien à la gestion de projets, à la recherche de financements … « Je travaille de manière régulière avec le Ministre et ses équipes dans le cadre de mes fonctions à l’AMF Nationale (Association des Maires de France) ou à Leader France. C’est donc un plaisir de l’accueillir à Plœuc-l’Hermitage pour lui montrer tout ce que nous faisons, notamment pour la dynamisation du centre-bourg » commente Thibaut Guignard.

Sur la photo : Joël Giraud et Thibaut Guignard lors d’une de leurs dernières rencontres au ministère.

Président de la délégation française du CPLRE

Mardi 2 mars, Thibaut Guignard, fraîchement nommé au Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe (CPLRE) par le Gouvernement français et sur proposition de l’Association des Maires de France, a été élu Président de la délégation française !

-> Le Conseil de l’Europe est une organisation intergouvernementale instituée le 5 mai 1949 par le traité de Londres. C’est une organisation internationale qui rassemble environ 830 millions de ressortissants de 47 États membres. Le Conseil de l’Europe est doté d’une personnalité juridique reconnue en droit international public.

Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux est l’assemblée politique représentant les autorités locales et régionales des 47 États membres du Conseil de l’Europe. Son rôle est de promouvoir la démocratie locale et régionale, d’améliorer la gouvernance locale et régionale et de renforcer l’autonomie des pouvoirs locaux, conformément aux principes énoncés dans la Charte européenne de l’autonomie locale.

Un Débat d’Orientations budgétaires serein malgré la crise.

Le Conseil municipal s’est réuni lundi pour le Débat d’Orientations Budgétaires présenté par Thierry Gouyette, Maire-délégué. Il s’agit d’un exercice obligatoire dans les communes de plus de 3500 habitants : undébat portant sur les orientations générales dans les deux mois précédent l’adoption du budget. En 2020, les dépenses supplémentaires liés au COVID et les pertes de recettes (garderies, cantines …) représentent un coût total de 84 000€ pour la collectivité. Thierry Gouyette s’est félicité « des efforts faits sur les charges de fonctionnement, malgré la crise sanitaire, qui permettent de maintenir la capacité de désendettement de la commune et son autofinancement pour les investissements à venir ». 

Acquisitions foncières.

Le Conseil municipal a décidé l’achat de terrains à la Grosse Roche d’une surface totale de 1 200 m2 afin de compléter un ensemble foncier destiné à créer un lotissement. La collectivité acquiert également un terrain situé au Paly derrière la nouvelle école publique des Lutins afin de créer une réserve foncière permettant une extension en cas de besoin.

Vente de terrain.

Le conseil municipal a acté la vente d’un terrain de 3200 m2 en dessous de l’EHPAD pour un montant de 42 000€ à Ages et Vie Habitat qui y construira une résidence partagée pour personnes âgées de 16 places.

Demande de subvention.

La commune a transmis une demande de subvention au Conseil départemental dans le cadre du plan de relance d’un montant de 50 000€ pour les travaux de rénovation énergétique de la Gendarmerie.

Convention avec l’association « Culture et Patrimoine ».

Le Conseil municipal a validé la convention avec la toute nouvelle association « Culture et Patrimoine ». « L’objectif est d’organiser la collaboration entre la commune et l’association pour l’entretien du petit patrimoine » a expliqué Donatienne Le Rigoleur, Maire-adjointe.

Attribution de marché.

L’entrepriseEurovia Bretagne a obtenu les marchés pour l’aménagement du cheminement piétonnier entre la Grosse Roche et le Paly (122 000€) et le programme de voirie 2021 (133 000€ pour un linéaire de 5 km).

Sur la photo : Thierry Gouyette, Maire-délégué et Maire-adjoint chargé des finances a présenté le Débat d’Orientation Budgétaire.