Erasmus+ School

Échanges très intéressants ce matin au Conseil départemental avec les instituteurs de l’école primaire Sainte-Anne de Quessoy et leurs correspondants européens de Finlande, Irlande du Nord et Espagne dans le cadre d’un échange Erasmus+ School.

Nous avons notamment échangé sur la difficulté pour les écoles primaires de s’intégrer dans les programmes de coopérations scolaires. En effet, il n’existe pas, en France et contrairement aux autres Pays européens, de dispositif de remplacement des enseignants pendant leur mobilité à l’étranger. Actuellement, la seule solution est de faire appel à des volontaires ou d’anciens instituteurs en retraite, ce qui freine par conséquent les initiatives de coopération européenne

J’aurai l’occasion d’alerter le Ministre de l’Éducation sur ce point de blocage.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.